Source

Hide [Gaïa] #002

Hide [Gaïa] #002, Vidéos sur moniteurs, 2014

Hide [Gaïa] #002 | Vidéos sur moniteurs, 2014, Paris.

Voici quelques photos de l’installation de Hide [Gaïa] à l’expo faite maison, une version plus fournie que celle présenté lors de fragilité au donjon de maîtresse Cindy.

Cette installation vidéo a poussé dans les écrans d’une colocation fertile à Gambetta, c’est une respiration infinie dans un espace commun, un flux flou en constante déformation, à la recherche d’une beauté neutre et universelle en mouvement.

Hide est un processus de malcompression picturale, à l’opposé de la compression seul les parties fertiles de l’image y sont généralisées et cachés, ne laissant transparaître plus que les détails fin et réguliers de l’image.

 

Pour faire une impressions ou planter une vidéo dans vos écrans salon, n’hésitez pas à me contacter.

Ci-dessous le code source Processing donnant naissance à ces images. Attention ce code permet de traiter plusieurs fichiers d’affilés, de type Nomdufichier00X.jpg, qu’il faut ensuite monter ensemble pour donner une vidéo.

/**
 * Title : Hide vidéo v2
 * Author : Frédéric Pavageau
 * Website : www.fredericpavageau.net
 * Contact : fredericpavageau@gmail.com
 * Date : 11/12/2014
 */

// Sequence d'images
int Seqmin=1; // Première image
int Seqmax=1; // Dernière image

// Paramètres de compression
int umin = 4; // Dimension minimum des carrés de compression
int umax = 256; // Dimension maximum des carrés de compression
float t = 1.25; // Taux de compression, minimum de différence par pixel pour généraliser, Plus la valeur est basse et plus l'image sera compressé
float c = 0.435; // multiplicateur de t, plus il est grand au dessus de 1 moins les grand carré seront fort, entre 0 et 1 plus il est faible plus les grand carré serons importants
float tfirst = t;

// Image
String im;
String filename = "Nomdufichier";
String extension = ".jpg";
int nb0 = 3; // nombre de chiffres au total dans le nom du fichier (zéro compris)

// Variables de calcule
int i = 0; // Incrément
float T; // Variable différence Total Max-Min couleurs par carré
float tparticulier; // t adapté proportionnellement aux zones particulières/tronqués

// Coordonnées
int x = 0;
int y = 0;
int x0 = 0;
int y0 = 0;

// Variables
float Rmax = 0;
float Vmax = 0;
float Bmax = 0;
float Rmin = 0;
float Vmin = 0;
float Bmin = 0;
// Pixel total
int pt = 0;
// Couleurs
float R = 0;
float V = 0;
float B = 0;
// Couleurs Total
float Rt = 0;
float Vt = 0;
float Bt = 0;
// Couleurs de la cellule
int Rmoy = 0;
int Vmoy = 0;
int Bmoy = 0;
float CC;

PImage[] img = new PImage[Seqmax-Seqmin+1];
  
void setup() {
for (int Seq = Seqmin; Seq <= Seqmax; Seq++) { // Loop de fichier
  String StringSeq = ""+Seq;    // Calcule du nombre de zero necessaire dans le numero du fichier
  int nbchiffre = StringSeq.length();
  int nbdezero = nb0 - nbchiffre;
  String Seqfile = ""+Seq;
  for (int zero=0; zero<nbdezero; zero++) {    // Ecriture du nb de zero a completer dans la variable Seqfile
    Seqfile = "0"+Seqfile;
  }
  String im = filename+Seqfile+extension;
  img[i] = loadImage(im);
  i++;
}
  size(img[0].width,img[0].height);
  i=0;
}

void draw() {
  noLoop();
  for (int Seq = Seqmin; Seq <= Seqmax; Seq++) {  // Loop de fichier
    String StringSeq = ""+Seq;    // Calcule du nombre de zero necessaire dans le numero du fichier
    int nbchiffre = StringSeq.length();
    int nbdezero = nb0 - nbchiffre;
    String Seqfile = ""+Seq;
    for (int zero=0; zero<nbdezero; zero++) {  // Ecriture du nb de zero a completer dans la variable Seqfile
      Seqfile = "0"+Seqfile;
    }
    String im = filename+Seqfile;  
    image(img[i], 0, 0);
    t = tfirst;
    for (int u = umin; u <= umax; u = u*2) {
      for (int x = 0; x < img[i].width; x = x+u) {
        for (int y = 0; y < img[i].height; y = y+u) {
          float Rt = 0;
          float Vt = 0;
          float Bt = 0;
          Rmax = Rmin = red(get(x,y));
          Vmax = Vmin = green(get(x,y));
          Bmax = Bmin = blue(get(x,y));
          pt = 0;
          for (int x0 = x; (x0 < x+u) && (x0 < img[i].width); x0++) {
            for (int y0 = y; (y0 < y+u) && (y0 < img[i].height); y0++) {
              R = red(get(x0,y0));
              V = green(get(x0,y0));
              B = blue(get(x0,y0));
              Rt = Rt+R;
              Vt = Vt+V;
              Bt = Bt+B;
              Rmax = max(R,Rmax);
              Vmax = max(V,Vmax);
              Bmax = max(B,Bmax);
              Rmin = min(R,Rmin);
              Vmin = min(V,Vmin);
              Bmin = min(B,Bmin);
              pt = pt+1;
            }
          }
          T = ((Rmax-Rmin)+(Vmax-Vmin)+(Bmax-Bmin))/pt; // Calcule de l'Amplitude de différence par pixels
          println(T);
          if(pt < (u*u)) {
            println(u*u+"="+pt+" "+T);
            tparticulier = t*((u*u)/(pt));
            if(T > tparticulier) {
              int Rmoy = round(Rt/pt);
              int Vmoy = round(Vt/pt);
              int Bmoy = round(Bt/pt);
              color CC = color(Rmoy,Vmoy,Bmoy);    
              fill(CC);
              noStroke();
              rect(x,y,u,u);
            }
          }
          else {
            if(T > t) {
              int Rmoy = round(Rt/pt);
              int Vmoy = round(Vt/pt);
              int Bmoy = round(Bt/pt);
              color CC = color(Rmoy,Vmoy,Bmoy);    
              fill(CC);
              noStroke();
              rect(x,y,u,u);
            }
          }
        }
      }
      t = t*c;
    }
    save("Out/"+filename+"_t="+tfirst+"_c="+c+"_umin="+umin+"_umax="+umax+"/"+im+"_t="+tfirst+"_c="+c+"_umin="+umin+"_umax="+umax+".jpg");
    println("Saved in : Out/"+filename+"_t="+tfirst+"_c="+c+"_umin="+umin+"_umax="+umax+"/"+im+"_t="+tfirst+"_c="+c+"_umin="+umin+"_umax="+umax+".jpg");
    i++;
  }
  i=0;
}

Spring (∞) #Catabomes @NuitNoire

Spring (∞) | Paillettes, Dimensions variables, 2014.

Pendant que le site de Pole Emploi ne fonctionne pas et en effaçant ma manucure pailleté nuit noire du week end, j’écris ces quelques lignes sur l’expo que vous avez bêtement raté en allant vous perdre sur le parcours de la nuit blanche sous la pluie.

Sache que les endroits sombres sont gorgés de lumières. Dans les sous sols de Paris, en direction des miroirs, une source infinie de voie lactée s’écoule des brèches effondrés de ces galeries tortueuses.

la Nuit Noire c’était harassant, scintillant, profond, in situ et pérenne. Merci à Sylvain Hardy d’avoir sacrifié son dos à m’assister et à Edouard Sufrin pour l’invitation et tout le travail.

Spring (∞) | Paillettes, Dimensions variables, 2014.

Si vous avez vu, entendu, rêvé, pris des photos à cet endroit, ces données m’intéresse ici.

 

A vite.

@