Dodécahèdron Stellaire

Sculpture en Acajou inscrite dans une sphère de 1 mètre de diamètre, composé de 30 segments de 948,9 mm et 20 mm par face.

Le Dodécahedron stellaire est un solide de Kepler-Poinsot, assemblage en volume de 12 pentagones, stellaire car chaque arête de pentagone est prolongé pour former une pyramide sur chaque face vers l’extérieur. Ici le squelette de cette forme est construit dans du massif d’acajou, en section losange afin de correspondre à chaque plans du solide.

Cet objet complexe, emboité à la manière d’un casse tête japonais, est à l’origine une exploration bilatéral entre les sciences brutes de géométrie dans l’espace et artisanales dans le savoir-faire techniques, mais malgré sa rigueur et sa régularité mathématique, l’objet prend toute sa profondeur dans le réel, dans la contemplation et dans son interaction avec l’espace l’environnant, on peut se perdre dans un enchevêtrement de lignes et de plans entremêlés, propageant son aura mystique et mystérieuse à travers ces ombres portées et les lieux étranges ou elle a pu s’exposer.

Un artefact ode à la technique dans toute ça profondeur et son immensité.

Et on s’y intéressait bien avant moi!

Exposition : Pléiades, ClovisXV, Bruxelles, 2015.

Exposition : Nuit Noir II, Catacombes, 2015.

Quelques détails de construction...

Vous trouverez les plans et visuel pour l’aide au montage (ici, la et encore la), fait à l’époque avec Sketchup. Pour ceux qui préfèrent AutoCAD, vous trouverez un fichier dwg avec des beaux solid3D ici.

Les photos de constructon.

Assemblage trois traversant de la section losange avec clef.

Assemblage des pointes de pyramides avec un fil tendu par rotation d’une clef.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.